Bienvenue sur JurisPedia! Vous êtes invités à créer un compte et à contribuer après avoir confirmé votre adresse de courriel. Dès lors, vous pouvez ajouter un article en commençant par lui donner un titre en renseignant ce champ:

Les lecteurs et contributeurs ne doivent pas oublier de consulter les avertissements juridiques. Il y a actuellement 3 533 articles en construction permanente...

Organisation judiciaire (us) : Différence entre versions

Un article de JurisPedia, le droit partagé.
Aller à : Navigation, Rechercher
(Compétence législative)
 
(10 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
L'organisation judiciaire américaine est celle d'un Etat fédéral. L'organisation judiciaire est donc duale avec d'un côté les juridictions fédérales compétentes dans les matières régies par le droit fédéral, et d'autre part les juridictions des Etats membres compétentes dans les matières dévolues à la législation des Etats fédérés<ref>Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des Etats-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des Etats-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3,  pp.477-490, [http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ridc_0035-3337_1954_num_6_3_8634 consultable sur Persée]. </ref>.  
+
{{ébauche (us)}}
 +
[[États-Unis d'Amérique]] >
 +
[[Image:us_flag.png|framed|]]
 +
[[Catégorie:États-Unis d'Amérique]]
 +
 
 +
L'organisation judiciaire américaine est celle d'un [[État fédéral (int)|État fédéral]]. L'organisation judiciaire est donc duale avec d'un côté les juridictions fédérales compétentes dans les matières régies par le droit fédéral, et d'autre part les juridictions des [[État (us)|États membres]] compétentes dans les matières dévolues à la législation des États fédérés<ref>Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des États-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des États-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3,  pp.477-490, [http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ridc_0035-3337_1954_num_6_3_8634 consultable sur Persée].</ref>.
 +
Il arrive aussi que les juridictions des États fédérés soient compétentes pour appliquer le droit fédéral<ref>Id.</ref>.
 +
 
 +
La [[Cour suprême (us)|Cour suprême des États-Unis]] se trouve au sommet du système fédéral. Toutefois, la [[Cour suprême (us)|Cour suprême]] n'est pas seulement l'instance suprême du système judiciaire fédéral mais aussi de tous les [[tribunal (us)|tribunaux des États-Unis]], y compris ceux des [[État (us)|États fédérés]]. Les décisions de la [[Cour suprême (us)|Cour suprême]] sur certaines questions (pas toutes) s'imposent à tous les tribunaux du pays<ref>Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des États-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des États-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3,  pp.477-490, [http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ridc_0035-3337_1954_num_6_3_8634 consultable sur Persée]. </ref>.  
 +
 
  
 
=Le système judiciaire fédéral=
 
=Le système judiciaire fédéral=
 +
 +
Les juridictions fédérales sont créés soit par des dispositions expresses de la Constitution fédérale soit par l'autorité conférée au [[Congrès (us)|Congrès]], dans la [[Constitution (us)|Constitution]], de créer certains tribunaux<ref>Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des États-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des États-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3,  pp.477-490, [http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ridc_0035-3337_1954_num_6_3_8634 consultable sur Persée]. </ref>.
 +
  
 
==La hiérarchie judiciaire==
 
==La hiérarchie judiciaire==
  
Dans l'ordre fédéral, la plus haute juridiction est la Cour suprême (U.S. Supreme Court) qui chapeaute 12 Cours d'appel fédérales (United States Courts of Appeals) et 94 Cours de district fédérales (United States District Courts).  
+
Dans l'ordre fédéral, la plus haute juridiction est la [[Cour suprême (us)|Cour suprême]] (U.S. Supreme Court) qui chapeaute 12 [[Cour d'appel (us)|Cours d'appel fédérales]] (United States Courts of Appeals) et 94 [[Cour de district (us)|Cours de district fédérales]] (United States District Courts).  
  
 
==La procédure fédérale==
 
==La procédure fédérale==
 +
 +
===La Cour suprême===
 +
 +
====Les juges====
 +
 +
Les [[juge de la Cour suprême (us)|juges de la Cour suprême]] sont nommés à vie par le [[Président des États-Unis (us)|Président des États-Unis]], avec l'avis et le consentement du [[Sénat (us)|Sénat des États-Unis]].
 +
 +
====Les compétences de la Cour suprême====
 +
 +
=====Juge constitutionnel=====
 +
 +
=====Juge suprême=====
  
 
==La compétence fédérale==
 
==La compétence fédérale==
  
 +
=Les systèmes judiciaires des États fédérés=
  
=Les systèmes judiciaires des Etats fédérés=
+
==Compétence==
  
=Bibliographie=
+
===Compétence juridictionnelle===
  
* Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des Etats-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des Etats-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3,  pp.477-490, [http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ridc_0035-3337_1954_num_6_3_8634 consultable sur Persée].
+
"''Dans le domaine civil les State Courts sont compétentes pour les litiges concernant la validité des mariages, des divorces, les contrats de commerce, de travail, les délits, les quasi-délits ainsi que les successions, et parfois pour des affaires qui relèveraient chez vous du droit administratif et seraient de la compétence de vos tribunaux administratifs, et comme je vous l'ai dit d'un grand nombre de procès basés sur une loi fédérale, ou sur un « droit fédéral »''"<ref>Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des États-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des États-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3,  pp.477-490, [http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ridc_0035-3337_1954_num_6_3_8634 consultable sur Persée]. </ref>.
 +
 
 +
===Compétence législative===
 +
 
 +
D'après le 10ème amendement (1791) de la Constitution fédérale,  la compétence de droit commun est accordée aux Etats fédérés et la compétence d'attribution à l'Etat fédéral. Ce texte indique que :"Les pouvoirs qui ne sont pas délégués aux Etats-Unis par la Constitution, ni refusés par elle aux Etats, sont réservés aux Etats, ou au peuple".
 +
 
 +
Les compétence d'attribution de l'Etat fédéral sont les suivantes:
 +
 
 +
* relations internationales,
 +
* armée et faire la guerre,
 +
* monnaie,
 +
* instituer les impôts et les taxes nécessaires à la défense commune et à la prospérité générale,
 +
* réglementation du commerce (commerce clause) avec l'étranger, entre les différents Etats fédérés et avec les tribus indiennes,
 +
* institution des tribunaux fédéraux subordonnés à la Cour suprême (Article 1, Section 8).
 +
 
 +
Cependant le dernier alinéa de la Section 8 de l'Article 1 ajoute que le Congrès a le pouvoir :"De faire toutes les lois nécessaires à la mise en oeuvre des attributions ci-dessus énoncées et de celles conférées au Gouvernement des Etats-unis, à ses administrations ou à ses agents par la présente Constitution" (necessary and proper clause)<ref>[http://denistouret.fr/constitalien/usa.html http://denistouret.fr/constitalien/usa.html]</ref>.
 +
 
 +
====Les Codes fédéraux====
 +
 
 +
=====Code criminel=====
 +
 
 +
=====Code fédéral des faillites=====
 +
"Federal Bankruptcy Code"
 +
 
 +
==Organisation==
 +
 
 +
===Les juges===
 +
 
 +
===Le jury===
 +
 
 +
===Hiérarchie juridictionnelle===
 +
 
 +
==Procédure==
 +
 
 +
En matière civile, [[David Dudley Field]] fut le promoteur d'un Code de procédure civile adopté par l'[[État (us)|État]] de [[New York]] en 1848, puis par quelques autres [[État (us)|États]]<ref>O MORETEAU, Droit anglais des affaires, Dalloz, 1re éd. 2000, p.99, n°158.</ref>.
 +
 
 +
=Voir aussi=
 +
{{moteur (us)|"Judicial Branch" OR "judicial system"}}
 +
{{moteur (www)|"Organisation judiciaire" "États-Unis"}}
 +
 
 +
=Bibliographie=
  
* [http://www.justice.gouv.fr/actualite-du-ministere-10030/le-systeme-judiciaire-des-etats-unis-17948.html]  
+
* Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des États-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des États-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3,  pp.477-490, [http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ridc_0035-3337_1954_num_6_3_8634 consultable sur Persée].
 +
* [http://www.justice.gouv.fr/actualite-du-ministere-10030/le-systeme-judiciaire-des-etats-unis-17948.html Le système judiciaire des États-Unis] sur le site du [[Ministère de la Justice (fr)|Ministère de la Justice]] français
  
 
=Références=
 
=Références=
 
<references />
 
<references />

Version actuelle en date du 8 octobre 2011 à 22:15

Cet article est une ébauche relative au droit étatsunien, vous pouvez partager vos connaissances juridiques en le modifiant, vous pouvez également faire une recherche dans le moteur...
Recherche en droit étatsunien Us flag.png
Google Custom Search

États-Unis d'Amérique > 
Us flag.png

L'organisation judiciaire américaine est celle d'un État fédéral. L'organisation judiciaire est donc duale avec d'un côté les juridictions fédérales compétentes dans les matières régies par le droit fédéral, et d'autre part les juridictions des États membres compétentes dans les matières dévolues à la législation des États fédérés[1]. Il arrive aussi que les juridictions des États fédérés soient compétentes pour appliquer le droit fédéral[2].

La Cour suprême des États-Unis se trouve au sommet du système fédéral. Toutefois, la Cour suprême n'est pas seulement l'instance suprême du système judiciaire fédéral mais aussi de tous les tribunaux des États-Unis, y compris ceux des États fédérés. Les décisions de la Cour suprême sur certaines questions (pas toutes) s'imposent à tous les tribunaux du pays[3].


Le système judiciaire fédéral

Les juridictions fédérales sont créés soit par des dispositions expresses de la Constitution fédérale soit par l'autorité conférée au Congrès, dans la Constitution, de créer certains tribunaux[4].


La hiérarchie judiciaire

Dans l'ordre fédéral, la plus haute juridiction est la Cour suprême (U.S. Supreme Court) qui chapeaute 12 Cours d'appel fédérales (United States Courts of Appeals) et 94 Cours de district fédérales (United States District Courts).

La procédure fédérale

La Cour suprême

Les juges

Les juges de la Cour suprême sont nommés à vie par le Président des États-Unis, avec l'avis et le consentement du Sénat des États-Unis.

Les compétences de la Cour suprême

Juge constitutionnel
Juge suprême

La compétence fédérale

Les systèmes judiciaires des États fédérés

Compétence

Compétence juridictionnelle

"Dans le domaine civil les State Courts sont compétentes pour les litiges concernant la validité des mariages, des divorces, les contrats de commerce, de travail, les délits, les quasi-délits ainsi que les successions, et parfois pour des affaires qui relèveraient chez vous du droit administratif et seraient de la compétence de vos tribunaux administratifs, et comme je vous l'ai dit d'un grand nombre de procès basés sur une loi fédérale, ou sur un « droit fédéral »"[5].

Compétence législative

D'après le 10ème amendement (1791) de la Constitution fédérale, la compétence de droit commun est accordée aux Etats fédérés et la compétence d'attribution à l'Etat fédéral. Ce texte indique que :"Les pouvoirs qui ne sont pas délégués aux Etats-Unis par la Constitution, ni refusés par elle aux Etats, sont réservés aux Etats, ou au peuple".

Les compétence d'attribution de l'Etat fédéral sont les suivantes:

  • relations internationales,
  • armée et faire la guerre,
  • monnaie,
  • instituer les impôts et les taxes nécessaires à la défense commune et à la prospérité générale,
  • réglementation du commerce (commerce clause) avec l'étranger, entre les différents Etats fédérés et avec les tribus indiennes,
  • institution des tribunaux fédéraux subordonnés à la Cour suprême (Article 1, Section 8).

Cependant le dernier alinéa de la Section 8 de l'Article 1 ajoute que le Congrès a le pouvoir :"De faire toutes les lois nécessaires à la mise en oeuvre des attributions ci-dessus énoncées et de celles conférées au Gouvernement des Etats-unis, à ses administrations ou à ses agents par la présente Constitution" (necessary and proper clause)[6].

Les Codes fédéraux

Code criminel
Code fédéral des faillites

"Federal Bankruptcy Code"

Organisation

Les juges

Le jury

Hiérarchie juridictionnelle

Procédure

En matière civile, David Dudley Field fut le promoteur d'un Code de procédure civile adopté par l'État de New York en 1848, puis par quelques autres États[7].

Voir aussi

Bibliographie

Références

  1. Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des États-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des États-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3, pp.477-490, consultable sur Persée.
  2. Id.
  3. Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des États-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des États-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3, pp.477-490, consultable sur Persée.
  4. Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des États-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des États-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3, pp.477-490, consultable sur Persée.
  5. Samuel C. Coleman, L'organisation judiciaire des États-Unis d’Amérique et plus particulièrement la juridiction de la Cour Suprême des États-Unis d'Amérique, RIDC 1954, vol.6, n°3, pp.477-490, consultable sur Persée.
  6. http://denistouret.fr/constitalien/usa.html
  7. O MORETEAU, Droit anglais des affaires, Dalloz, 1re éd. 2000, p.99, n°158.