Bienvenue sur JurisPedia! Vous êtes invités à créer un compte et à contribuer après avoir confirmé votre adresse de courriel. Dès lors, vous pouvez ajouter un article en commençant par lui donner un titre en renseignant ce champ:

Les lecteurs et contributeurs ne doivent pas oublier de consulter les avertissements juridiques. Il y a actuellement 3 531 articles en construction permanente...

Austin, John

Un article de JurisPedia, le droit partagé.
Aller à : Navigation, Rechercher
Cet article est une ébauche relative à une thématique juridique, vous pouvez partager vos connaissances juridiques en le modifiant, vous pouvez également faire une recherche dans le moteur...

Recherche dans l'internet juridique International.png
Google Custom Search

Accueil > Philosophie du droit > Philosophes du droit
International.png

John Austin, né en 1790, mort en 1859, est un philosophe du droit anglais.

Sa vie

Austin est né dans le Suffolk d'une famille de marchands, et a servi brièvement dans l'armée avant de commencer sa formation de juriste. Il a été admis au Barreau en 1818, mais après avoir traité quelques affaires, il quitte la pratique du droit en 1825. Il se rend en Allemagne en 1826 et y reste deux ans. Il obtient peu après la première chaire de Jurisprudence à l'occasion de la création récente (1826) de l'Université de Londres, il l'occupera de 1828 à 1832.

Il étudiera à Bonn. L'influence des conceptions juridique et politique continentales peut être retrouvée dans les écrits d'Austin. Les commentateurs ont mis en évidence dans les écrits d'Austin l'influence des Pandectistes allemands, en particulier, dans son approche de la loi comme quelque chose qui est, ou devrait être, systématique et cohérente.

De 1838 à 1848 il séjourne en Allemagne et à Paris. Il reviendra en Angleterre en 1848 jusqu'à sa mort en 1859.

Certains de ses amis sont célèbres : Jeremy Bentham (1748-1832), James Mill (1773-1836) et son fils John Stuart Mill (1806-1873), Thomas Carlyle (1795-1881).

Après sa mort, son épouse publiera en 1863 des notes de cours qui auront une grande influence en Grande-Bretagne et qui seront à l'origine de l'école analytique (analytical school of Jurisprudence): Lectures on Jurisrudence, or the Philosophy of Positive Law (1863).

Sa doctrine

Il est considéré comme le fondateur de l'école de la jurisprudence analytique (School of analytical jurisprudence), et plus largement pour son approche positiviste du droit.

Il a formulé la première alternative systématique à la fois aux théories du droit naturel du droit et aux approches utilitaristes du droit. Bentham et Mill ont proposé la théorie de l'utilitarisme, selon laquelle il doit y avoir séparation entre droit et morale et que le droit doit rechercher la maximisation de l'utilité soit par l'augmentation du plaisir soit par la diminution du mal. Selon eux, l'effet et l'opportunité d'une politique devrait pouvoir être calculée par l'addition des plaisirs et la soustractions des maux.

La théorie d'Austin a été dénommée “Legal Positivism”, terme que l'on pourrait traduire par «le positivisme juridique». Austin définit le droit comme ce qui a été posé comme tel par les hommes. On voit donc le lien entre droit positif et positivisme juridique La théorie du droit de Austin vise d'abord à distinguer le droit du non-droit sans se limiter au droit positif anglais. Et effectivement, la lecture de ses œuvres montre sa connaissance non seulement du droit romain, mais des théoriciens allemands comme (par ex. dans son ouvrag La philosophie du droit positif (1894), p.4, Austin explique qu'il a choisi ce titre par référence à l'ouvrage de Hugo, célèbre professeur de droit de l'université de Goetinguen).

Voir aussi

Bibliographie

Références