Bienvenue sur JurisPedia! Vous êtes invités à créer un compte et à contribuer après avoir confirmé votre adresse de courriel. Dès lors, vous pouvez ajouter un article en commençant par lui donner un titre en renseignant ce champ:

Les lecteurs et contributeurs ne doivent pas oublier de consulter les avertissements juridiques. Il y a actuellement 3 531 articles en construction permanente...

Séparation de corps (fr)

Un article de JurisPedia, le droit partagé.
Aller à : Navigation, Rechercher


Cet article est une ébauche relative au droit français, vous pouvez partager vos connaissances juridiques en le modifiant, vous pouvez également faire une recherche dans le moteur...'
'
Recherche en droit français Fr flag.png
Google Custom Search

France > introduction au droit > lexique
France > droit processuel
Fr flag.png


La séparation de corps est la permission donnée aux époux par le juge d’être séparés légalement. Les autres effets du mariage demeurent. La séparation de corps est prononcée par le juge aux affaires familiales. La séparation de corps est prévue par les art. 296 à 309. du Code civil.

La séparation de corps fut un palliatif au divorce lorsque celui-ci n'existait pas en droit français. On l'a appelée « divorce des catholiques ». Actuellement, la séparation de corps est un état temporaire : elle peut se transformer grâce à la réconciliation et se transforme automatiquement en divorce au-delà de trois ans. La séparation de corps partage les mêmes causes et la même procédure que le divorce[2]. Le choix entre les deux procédures est fait par le demandeur et ce choix s'impose au Tribunal. Une demande de séparation de corps peut être transformée en demande de divorce, mais l'inverse n'est pas vrai.

Notes et références

  1. Art. 303 al. 1er Code civil
  2. Art. 298 C. civ.

Voir aussi

Dr. H. Legrand du Saulle, Étude médico-légale sur la séparation de corps : leçons professées à l'École pratique en février 1866, F. Savy, Paris, 1866